Témoignage : l’intérêt d’Allyane Sport dans la pratique d’un ostéopathe

Témoignage : l’intérêt d’Allyane Sport dans la pratique d’un ostéopathe

Timothé Giordano est ostéopathe D.O.

Praticien certifié Allyane depuis deux ans, il s’est dernièrement formé à Allyane Sport.

Il témoigne ici de son expérience quant à la prise en charge de skieurs avec la méthode Allyane Sport.

  1. Les objectifs de travail avec Allyane Sport

Avec le procédé Allyane, l’objectif est de corriger les défauts techniques analysés chez le skieur et/ou de travailler sa posture, ou la visualisation dans un tracé.

Nous allons donc axer le travail sur le pied extérieur, le geste du rentré de genou, le placement du bassin, le placement du haut du corps, le travail du rythme et de l’explosivité.

  1. La mise en place de la prise en charge Allyane Sport

Nous utilisons le procédé Allyane après analyse du défaut et d’un échange avec le coach. Si la correction nous semble envisageable, nous mettons en place une séance.

Il s’agit souvent de corriger un défaut récurrent ancré dans les automatismes du sportif.

Dans n’importe quel sport, la période de la saison choisie est importante avant de modifier une gestuelle technique pour de ne pas devoir réhabituer l’athlète à une nouvelle gestuelle au cours d’une saison. Une erreur de timing pourrait mener à une perte de performances.

  1. Le nombre de séance nécessaire

Une seule séance peut être efficace en fonction de la demande. En revanche, s’il y a plusieurs choses à travailler, plusieurs séances peuvent être utiles.

Nous pourrons, dans un premier temps, travailler un point de détail avant de revenir sur un aspect plus global par la suite.

  1. La pérennité des résultats

Oui, les résultats sont durables dans le temps.

Une fois le geste intégré par l’athlète, il l’automatise de façon rapide jusqu’à l’intégrer comme un geste naturel.

  1. Une plus-value dans la pratique quotidienne

Lorsque nous rencontrons un obstacle à la progression technique le procédé Allyane nous permet de passer outre ce problème. Allyane sport, quant à lui, via l’analyse des latéralités et des préférences motrices permet d’orienter l’athlète dans sa préparation physique et sa gestion physique.

  1. Exemple de cas patient aux résultats significatifs

Étant Moniteur D.E. de Ski Alpin, il est plus facile pour moi d’analyser ce sport. Nous avons travaillé avec l’un des coachs des 2 Alpes sur une jeune skieuse qui présentait un défaut technique d’appui sur son membre inférieur droit (suites d’une pathologie de croissance).

Nous sommes donc allés sur les pistes afin d’analyser le défaut, travailler avec la skieuse pour lui faire ressentir les bonnes sensations déjà présentes sur le membre opposé et ressentir les différences.
Nous sommes ensuite allés travailler dans la cabane de chronométrage afin de visualiser les vidéos effectuées et pour mettre en place le travail de ressenti et de visualisation sur le membre à corriger. Nous avons effectué notre correction grâce au procédé Allyane et l’avons directement remise sur les skis pour répéter les nouvelles sensations.

Une nouvelle séance est prévue prochainement afin de travailler sur le rythme.

No Comments


    Leave a Reply

    Your email address will not be published Required fields are marked *

    You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

    *